Le Centenaire de la Première guerre à Charmes

Avec « L’écho de la roulante » Charmes est non seulement revenu sur la guerre de 1914-18 mais aussi sur celle du village, en présentant les cuisines roulantes Maguin fabriquées sur place. L’entreprise qui employait des Charmois en emploie toujours. Le maire actuel Bruno Cocu, y a même travaillé.

Plusieurs musées sur place

Exposition de livres et cartes postales, des collections et panneaux des musées de Suippes, Tours, Saint-Quentin ou Meaux, projection et conférence, lettres des enfants aux poilus… cette grande exposition en réunissait plusieurs autour de l’approvisionnement, du ravitaillement ou encore du rôle de la femme pendant la guerre.

Elle s’est tenue les 31 octobre et 1er novembre 2015.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Evènements

LIVE !